Les poupées et la dînette c’est aussi pour les garçons !!!

Catégories : Blog Laisser un commentaire

Certaines réticences et inquiétudes persistent au sein des familles qui voient leur « grand » garçon de 2 ans ou 3 ans jouer à la poupée ou à la dinette. Le conditionnement de la société, le secteur commercial et l’entourage familial font de la poupée et la dinette des « jouets de fille », on voit rarement des parents offrir un poupon à leur garçon.

Pour grandir et se structurer l’enfant a besoin de jouer, vers 18 mois / 2 ans, les jeux imaginaires, symboliques ou d’imitations (faire semblant de faire ou d’être) aident les enfants à intégrer, « digérer » des situations qu’il vit ou subit (par exemple les soins médicaux), comprendre et assimiler le réel à se construire tout simplement.

Les fonctions des jeux symboliques sont :

  • Différencier les rôles sociaux
  • Différencier le statut de l’adulte et celui de l’enfant
  • Différencier les garçons et les filles
  • Développer le langage
  • Gérer ses frustrations (en rejouant avec sa poupée une scène pénible pour lui).

Grâce à la poupée l’enfant rentre dans un « jeu de rôle » parental et social (ses parents, lui-même, la personne qui s’en occupe, le médecin,…). Il peut exprimer ses sentiments, ses ressentis, ses frustrations. Il est très intéressant de regarder et d’écouter un enfant qui joue à la poupée, cela nous permet parfois de comprendre comment il a vécu, comment il a compris, comment il a retenu une situation.

Travaillant en crèche, j’ai souvent l’occasion d’observer les enfants en train de jouer. Un jour, mon observation s’est posée sur un petit garçon (que j’appellerai Léo) de 27 mois dans le coin de cuisine et de poupées. Après avoir mis la table pour deux personnes, Léo assoie une poupée en face de lui. Il lui met un bavoir, il fait semblant de remplir l’assiette de la poupée : « c’est des brocolis Léo » dit-il. Le début du repas semble calme, Léo qui a endossé le rôle du papa, fait semblant de manger mais très vite il fonce les sourcils, et dit sur un ton de mécontent : « Léo, mange tes brocolis, tu n’auras pas de dessert sinon » ; puis silence ; « c’est très bon les brocolis, regarde papa a tout mangé »; puis silence ; puis Léo se lève, saisit la poupée brusquement et va la poser sur le tapis hors du coin cuisine et dit « tu n’auras rien d’autre même si tu as faim ». Il retourne dans le coin cuisine en disant « j’en ai marre ».

Que penser de ce moment joué par Léo ? Pourquoi a-t-il joué cette scène ?

On peut penser qu’il revivait un repas vécu à la maison mais en prenant le rôle de l’adulte « tout-puissant » qui a le droit de faire ce qui est refusé aux plus jeunes (ne pas aimer les brocolis !). Mon observation s’est arrêtée là mais, quelques jours après, lorsqu’au repas du midi il y a eu des brocolis, du riz et du poisson au menu, devinez ce que Léo a laissé dans son assiette ?

En jouant à la dînette, l’enfant peut préparer le repas (généralement ce qu’il aime manger), il organise, il dirige et partage avec une poupée ou un autre enfant donc se socialise, il imite tout simplement la vie à la maison. Aujourd’hui nombreux sont les papas qui participent aux tâches ménagères, mettent la table, font et rangent les courses, préparent les repas, changent et baignent leur enfant. Les rôles des hommes et des femmes à la maison sont de plus en plus similaires.

Donc jouer à la dinette ou à la poupée pour un garçon n’a rien d’inquiétant, bien au contraire, il se construit à travers l’image de son papa, se socialise, prend des « responsabilités ». Il faut savoir qu’un nounours ou une peluche peut remplacer une poupée. Si à la maison il n’y a pas de « place » pour la dînette ou la poupée, votre « petit homme », parce qu’il a besoin, trouvera toujours l’occasion de jouer à ces jeux chez une cousine, chez une copine ou tout simplement à la crèche ou à l’école.

Cet article est écrit par M. B., Educatrice de Jeunes Enfants chez Autour Des Kids.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *